Georgie
Aller au contenu

Menu principal :

Pelerinage en Arménie - Circuit découverte de la chrétienté historique

Vos circuits
ohanavank
haghpat

Pèlerinage en Arménie



Jour 1 - Erevan

On arrivera tôt le matin. Après le transfert à l'hôtel, l'enregistrement et le repos on commencera le tour à 11 heures. Tour panoramique de la ville, visite de la capitale arménienne. Puis on visitera le Madenatarán, l'institut des manuscrits les plus anciens du monde classé au registre international Mémoire du monde de l'Unesco. La visite du Musée et la forteresse d'Erébuni - les restes de la citadelle d'Érébouni qui a été érigé en 782 et qui est la forteresse de la fondation d'Erevan.  Poursuite de la visite : le mémorial et le musée à la mémoire des martyrs du génocide arménien. Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, logement à Erevan.

Jour 2 - Garni et Géghard
Voyage à Garni - route à travers les contreforts de la chaîne volcanique de Guégham en direction du village de Garni. On arrivera au site archéologique abritant un temple du 1er siècle de style hellénistique. Le souverain Trdat 1 a édifié le site en  77, sur un petit plateau situé sur une colline entourée de montagnes. Le temple était dédié au dieu du soleil Mithra et surnommé "le Temple du Soleil". Ce temple païen est le seul monument de la période hellénistique sur le territoire de l'Arménie. Le temple est construit dans une pierre volcanique, le basalte. Au-dessus du stylobate s'élèvent les murs du naos et les 24 colonnes du portique. De larges gradins précèdent l'entrée principale du temple de Garni. Le complexe de la forteresse, la résidence des rois arméniens comprenait des édifices palatins, des logements pour la garnison de la forteresse et d'autres locaux, tous disparus de nos jours. Guéghard - Ensuite on ira vers le superbe monastère rupestre de Guéghard (X siècle) à 1600 m d'altitude. La partie la plus ancienne du complexe a été détruite, mais il reste un bâtiment bien conservé: la chapelle Saint-Grégoire. L'église principale, Kathoghike, est édifiée en 1215. Géghard signifie "lance", car, d'après la tradition, on y conserve les reliques la mentionnant et avec laquelle le soldat romain perce le flanc de Jésus crucifié (monastère rupestre du 13ème s.). Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, nuit à Erevan.

Jour 3 - Khor Virap et Noravank
Le monastère de Khor-Virap est le premier lieu saint de l'Arménie chrétienne. Le roi Tiridate IV d'Arménie (ou Trdat) a pourchassé et persécuté les chrétiens. Grégoire (Krikor) Loussavoritch, futur Grégoire l'Illuminateur, a été jeté aux oubliettes (" Virap "). Lorsque le roi, après avoir martyrisé les chrétiens, est tombé malade, Grégoire Loussavoritch est apparu comme seul capable de le soigner. Il a guéri le roi le convertissant ensuite au christianisme. Le catholicos Nersès III Chinanar a fait édifier, au VIIe siècle, une église au-dessus de la fosse. Au XIIIe siècle, il a été reconstruit et est devenu célèbre grâce à son université, fondée en 1225 par le religieux Vardan Areveltsi. Beaucoup de manuscrits de cette époque ont été retrouvés, qui sont actuellement conservés au Matenadaran d'Erevan. Khor Virap, très touristique, est actuellement classé comme monument historique. On s'arrêtera au village Areni pour la dégustation du célèbre vin Areni. Après on se dirigera vers Vayots Dzor et visitera le monastère de Noravank l'un des monuments les plus splendides de l'Arménie médiévale.  En arménien Noravank "nouveau monastère" est un monastère arménien situé dans une gorge de la communauté rurale d'Areni, est aujourd'hui l'une des cinq attractions touristiques majeures de l'Arménie. Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, On passera la nuit à Erevan.

Jour 4 - Le Lac Sevan, Dilijan
C'est l'un des plus vastes lacs d'altitude du monde. Il est situé dans la province de Gegharkunik, à l'est de l'Arménie. Il est à une altitude de presque 2000 mètres. Avec le lac de Van et le lac d'Orumieh c'est l'un des trois grands lacs de l'ancien royaume d'Arménie, surnommés les " mers d'Arménie". On ira voir  plusieurs monastères au bord du lac Sevan et entre autres celle de Noradouz qui compte une église dédiée à la Sainte-Mère-de-Dieu (construite au IXe siècle) et  d'un site exceptionnel de tombes médiévales, les khatchkars. Noradouz est le lieu le plus important de khatchkars en Arménie. L'un des plus remarquables complexes monastiques. Haghartzin est  du 13ème siècle, situé près de la ville de Dilijan. Il a été construit en grande partie sous le patronage de la dynastie des Bagratouni. St Astvatsatsin (1281) est le plus grand bâtiment et la caractéristique dominante est artistique. Le dôme de seize face est décoré avec des arcs, des bases de colonnes dont les rebords sont reliés par des triangulaires. Le petit Saint-Stepanos remonte à 1244. Le réfectoire de Haghardzin, construit par l'architecte Minas en 1248, est divisé par deux piliers soutenant deux paires d'arcs croisés. Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, logement à Erevan.


khatchkars

Jour 5 - Etchmiadzin
La ville  Vagharshapat  qui avait été la résidence du patriarche arménien et qui  a cessé d'être la capitale arménienne en 344. En 453 le siège patriarcal a été enlevé par ailleurs, mais en 1441 le catholicos Kirakos a ramené le siège à Vagharshapat, qui par la suite, est resté la maison du catholicos de tous les Arméniens.  Le monastère fondée au 1er siècle et appelé Etchmiadzin au 10ème siècle, se compose d'un complexe de bâtiments entourés d'un mur de 10 mètres de hauteur. Elle comprend un collège moderne et un séminaire. La cathédrale actuelle, sur le site de l'église primitive, remonte au 7ème siècle, mais a été considérablement restauré après 1441. Sur le chemin du retour on visitera les ruines du Temple Zvartnots, dans une banlieue d'Erevan, où se trouve l'un des plus importants sites archéologiques du pays, repris depuis 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO avec la cathédrale et les églises d'Etchmiadzin. La cathédrale du lieu a été construite de 642 à 662, Il y avait à l'origine un grand palais. Le bâtiment a cependant été détruit à cause d'un tremblement de terre au Xe siècle. La cathédrale possède un plan original car elle est de forme circulaire. On reviendra à Erevan plus tard on visitera un marché traditionnel du centre-ville appelé "Vernissage", marché ouvert d'artisanat d'art et de souvenirs. Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, hébergement à Erevan.

Jour 6 - Sanahin et Haghpat
On aura la possibilité de passer par la région montagneuse et on visitera les complexes monastiques de Sanahin datant du Xe au XIIIe siècles. L'église principale qui est dédiée au Saint-Sauveur, a été construite sur l'initiative de la reine Khosrovanouch, femme du roi Achot III d'Arménie, entre les années 967 et 970. L'église comprend quatre chapelles latérales. Sanahin est le centre spirituel le plus important de Tashir- Dzoraget. Poursuite vers le monastère Haghpat - fondé au 10ème siècle qui compte des églises et des chapelles, quatre annexes, sépultures, clochers, le bâtiment de l'Académie, dépositaires des livres, réfectoires, les galeries, les ponts et autres structures monumentales. Avec le monastère de Sanahin, Haghpat était un grand centre intellectuel de l'Arménie au Moyen Âge. Le monastère abritait autrefois le mausolée du roi bagratide de Lorri, Kuriké III. La deuxième chapelle est dédiée à Saint-Grégoire; elle a été construite entre 1005 et 1025. Le monastère compte également une petite chapelle, Sainte-Mère-de-Dieu (Sourp Astvatsatsin) mais il a été restauré à l'époque soviétique et vidé de ses moines. Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, logement à Erevan.

Jour 7 - Ashtarak, Amberd
En Ashtarak on trouvera  de nombreux monuments historiques. Selon une légende, trois sœurs vivant à Ashtarak étaient tombées amoureuses du même homme, le prince Sargis.
Les deux aînées décident alors de se suicider en faveur de la plus jeune. L'une portant une robe orange abricot et l'autre une robe rouge, elles se jettent dans le canyon. En découvrant la mort de ses deux sœurs, la cadette met une robe blanche et se jette elle aussi dans le canyon. Sarguis devient alors  ermite et trois petites églises apparaissent au bord du canyon, chacune nommée d'après les couleurs de robe des sœurs (bien que leurs couleurs réelles ne correspondent pas à ces couleurs): Karmravor (karmir veut dire " rouge "), Spitakavor (Spitak, " blanc ") et Tsiranavor (Tsiran, " abricot ". Au monastère de Hovhanavank dans le village de Hovhanavan, richement décoré d'ornements végétatifs, il y a un bas-relief avec la représentation du Christ sur un trône. Ensuite on participera au concert de musique spirituelle dans le monastère. Ensuite on verra Amberd qui est situé sur une éminence rocheuse. Elle est l'une des forteresses imprenables de l'Arménie médiévale. Cette  forteresse et le château était la propriété familiale de la dynastie Pahlavouni.  Le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner inclus, logement à Erevan.

Jour 8 - Le jour du départ, tranfert à l'Aéroport

Prenez contact

Lorem ipsum
dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
Retourner au contenu | Retourner au menu