Georgie
Aller au contenu

Menu principal :

Langue

Histoire et civilisation

Langue



L'arménien est une langue indo-européenne et date de la période de la différentiation et la dispersion indo-européenne d'il y a 5000 ans environ, ou vraisemblablement vers les 7800 ans si l'on croit certaines recherches. C'est sa propre branche indépendante de la famille des langues indo-européennes. Des langues modernes, la langue arménienne semblerait se rapprocher sensiblement de la langue grecque.

En 405, selon la tradition, les arméniens acquirent l'alphabet arménien qui compte 38 lettres ou caractères créé par le moine Mesrop Mashtots (à l'origine l'alphabet arménien était composé de 36 lettres et caractères, 2 caractères supplémentaires furent rajouté plus tard). Le premier travail littéraire avec le nouvel alphabet fut la traduction du grec de la Bible par Mashtots. Cette traduction a été depuis considérée comme un chef d'œuvre par beaucoup de linguistes.
Une littérature apparut au 5ème siècle, et le langage écrit de cette période, appelé Grabar ou arménien classique, évoluant en permanence, s'inscrivit comme langage littéraire jusqu'au 19ème siècle et continue d'être employé dans le langage liturgique. Indépendamment, la langue parlée se développa en plusieurs dialectes, non intelligible mutuellement. Un mouvement nationaliste du 19ème siècle mena à la création de deux dialectes littéraires modernes légèrement différents, et qui sont proches de la langue actuelle : l'arménien oriental ou d'Erevan et l'arménien occidental.
L'arménien occidental est parlé par les arméniens de la diaspora et d'Anatolie, alors que l'arménien oriental est parlé par les locaux et constitue la langue officielle de la république d'Arménie





Lorem ipsum
dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
Retourner au contenu | Retourner au menu